Financement de l’analyse de la pratique professionnelle : comment faire ?

Les règles du groupe d’analyse de la pratique professionnelle
7 mars 2018
plan de formations
Votre plan de formations 2017 les formations dernier trimestre
7 mars 2018

Financement de l’analyse de la pratique professionnelle : comment faire ?

financement de l'analyse de la pratique professionnelle

financement de l'analyse de la pratique professionnelle

Le financement de l’analyse des pratiques professionnelles par la formation professionnelle : enjeu majeur des ressources humaines.

La financement de l’analyse de la pratique professionnelle est souvent un frein à sa mise en place. Bien  que de nombreuses structures mettent en place des GAP en dehors de tout financement, d’autres pensent que son financement est une condition pour sa mise en place.

L’analyse des pratiques professionnelles : un outil concret

Les établissements et services médico-sociaux, sociaux et à caractère sanitaire sont soumis à des changements fréquents liées aux contextes législatif, réglementaire, économique. Différentes réformes comme celles notamment :

 

  • des lois du 11 février 2005 pour l’égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées,
  • du 5 mars 2007 relative à la protection de l’enfance,
  • du 21 juillet 2009 relative à l’hôpital, aux patients, à la santé et aux territoires ont été suivies, ces dernières années, de la mise en œuvre de plans de santé publique, tel que les plans « Autisme », « Alzheimer et maladies apparentées », « Cancer », « Développement des Soins Palliatifs », « Santé au Travail ».

 

L’ensemble de ces mesures placent la personne  au centre des projets des établissements et services, avec en parallèle le développement et l’adaptation des connaissances et des compétences des équipes de professionnels.

Ces évolutions impactent fortement les parcours des personnes accompagnées ou soignées et les modalités d’organisation des services. Elles peuvent être accompagnées par la formation professionnelle classique mais pas seulement. Alors comment accompagner ces évolutions et les professionnels du secteur sein  à s’adapter en permanence ?

Accompagner les équipes par la mise en place de groupe d’analyse de la pratique devient une priorité

Cependant la question se pose : comment penser le financement de l’analyse de la pratique professionnelle ? Je vais tenter de vous aider et d’y répondre dans cet article.

Tout d’abord, les groupes d’analyse de la pratique professionnelle permettent le développement de la pluridisciplinarité dans les établissements et services, les changements organisationnels ainsi que les mouvements de concentration, de coopération ou de restructuration.

Les évolutions, de fait, impactent le contenu des métiers et les besoins de compétences. Elles exigent donc que toutes les formes d’acquisition et de perfectionnement des compétences soient mobilisées pour faire face à l’importance et à la rapidité des changements.

En effet, les situations cliniques rencontrées quotidiennement traduites comme étant des conséquences des pathologies des patients accueillis. Les directions demandent régulièrement aux équipes de “laisser couler”.  Alors même que la mise en place d’un temps d’écoute et d’accompagnement régulier permettrait de réfléchir à ces situations et de voir comment les traiter différemment.

L’analyse de la pratique professionnelle : un outil concret

L’analyse de la pratique est un outil concret au service de toutes les structures du secteur social, médico-social et sanitaire. Cet espace de parole, d’écoute et d’analyse permet de mettre en mots des situations vécues par l’ensemble des professionnels.

Cependant l’analyse de la pratique professionnelle n’est pas suffisamment investie, et notamment du fait de son financement. Ce temps professionnel est  un temps de formation professionnelle. Il s’agit plus précisément comme une action d’adaptation à son poste de travail ou une action de développement des compétences. C’est à ce titre que le financement de l’analyse de la pratique professionnelle peut s’envisager.

A ce titre, le financement de l’analyse des pratiques professionnelles peut être envisager. Vous trouverez en pièce jointe l’accord sur la formation professionnelle  et notamment l’article 12.4 qui indique en quoi l’analyse des pratiques professionnelles peut-être considéré comme de la formation.

 

Plus d’informations :

 

Des articles à lire :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.