une autre histoire de la différence, le vivre ensemble sublimé

Isolement des personnes âgées
L’isolement des personnes âgées, le défi permanent
1 mars 2021
Soirée conférence : les boulettes du recrutement
16 octobre 2021

une autre histoire de la différence, le vivre ensemble sublimé

autisme et différence

intégration du handicapHistoire d’un parcours exceptionnel : une différence qui n’en n’est pas une 

Julie Delclos est, comme elle le dit elle-même, « une ancienne non verbale », une autiste atypique. Toutefois, son handicap, ou plutôt sa différence, ne l’a pourtant pas empêché de créer son entreprise et sa marque Zulie and Co dans les Pyrénées orientales.

 

 

Une relation mère-fille qui a repoussé les limites du système et de la vision de la différence 

Julie Delclos aura 21 ans le 27 juin prochain, l’âge de la majorité il y a quelques décennies de cela. Pour Julie, cela marque surtout la concrétisation d’un projet professionnel que beaucoup jugeaient impossible. Autiste atypique, Julie aurait dû suivre le parcours « normal » d’une « non-verbale ». Et aller d’établissement spécialisé en établissement spécialisé. En dépit de ses difficultés sa maman, Florence Lopez, ne l’a pas entendu de cette oreille.

Pour commencer, elle s’est battue pour qu’en 2003, bien avant la loi inclusive de 2005, elle intègre une école maternelle normale. « Petite, je ne pouvais pas marcher, se rappelle la jeune fille. Je serrais le poing. C’était ma manière à moi de m’exprimer. Heureusement, j’ai une maman exceptionnelle. Elle a tout fait pour que j’ai une vie vraiment normale. » Une maman qui salue au passage l’écoute et l’ouverture du personnel éducatif de l’époque. “A l’époque, l’inclusion n’était pas encore d’actualité”, rappelle-t-elle. Tout d’abord, en primaire et au collège, Julie intègre des dispositifs spécialisés. Ensuite, une classe Clis (classe pour l’inclusion scolaire) et enfin une classe Ulis (unité localisée pour l’inclusion scolaire).

Walter Soubirant, « la » rencontre qui change tout 

L’impossible entrée au lycée vient marquer une rupture et paradoxalement le début de son envol. « A cause de mon autisme, j’ai dû entrer à l’IME La Mauresque, à Port Vendres. » Elle a 15 ans et demi et de l’énergie à revendre. Et aussi une maman toujours aussi investie qui lui apprend que « dans la vie, il  n’y a pas de mauvaises expériences, juste des choses qui méritent d’être vécues ».

Pendant trois ans, Julie apprend l’autonomie. La cuisine, les espaces… Elle décroche des stages en milieu ordinaire chez un apiculteur, dans une école maternelle et dans un restaurant perpignanais. En réalité, elle montre sa capacité à travailler hors établissement spécialisé, elle cultive déjà sa différence. La rencontre avec Walter Soubirant, aujourd’hui disparu, va s’avérer déterminante. Conquis par la jeune fille, le secrétaire général de l’Union départementale pour l’entreprise des Pyrénées orientales (UPE66) organise les « Handi rencontres ». Objectif: convaincre les chefs d’entreprise de prendre en stage des personnes issues des milieux spécialisés du handicap. « C’était quelqu’un de très important pour moi, quelqu’un de très humain, explique Julie, très émue. Il savait regarder au-delà de notre handicap. Je veux aujourd’hui transmettre les valeurs qu’il m’a transmis».

Projet d’accès à la formation et au logement

Notons que l’année 2019 sera l’année du déclic. Julie commence à faire la lecture aux enfants de maternelle « avec une marionnette trouvée dans un coffre à livres ». Ses enfants adorent tellement ses histoires qu’elle commence à en inventer. L’aventure « Zulie and Co » est sur les rails. Alors de ses histoires naissent des marionnettes : Zélie, Jules, Astrée la fée, Rémi la souris, Caramel le chat. En tissu recyclé, parce que Julie adore la nature. Et en ouate hypoallergénique et anti-acariens « pour que tous les enfants puissent jouer avec ».

Un premier livre voit le jour, un second est en préparation. Ainsi, Julie aurait pu s’en tenir à ces premiers succès, mais elle voit plus loin. Elle veut aider les personnes qui, à cause de leur différence, ne parviennent pas à se former ou à trouver des stages. « J’ai créé Zulie and Co pour servir de tremplin à des adolescents et à de jeunes adultes. Je veux leur proposer des stages pour leur permettre de développer leurs compétences. Je veux que comme moi, ils puissent vivre une expérience ordinaire. »

Et parce que les personnes en situation de handicap sont très vite épuisées, son projet ne s’arrête pas là. Il prévoit des solutions de logement avec accompagnement dans les tâches du quotidien pour les collaborateurs de l’entreprise. Sans oublier des activités de loisirs « parce qu’il n’y a pas que le travail dans la vie » !

Changer de regard sur la différence :

autisme et différence

A ce jour, la créatrice de Zulie and Co a déjà convaincu des entreprises locales de devenir des partenaires privilégiés, dont le fabricant d’espadrilles Payote, SCL Sérigraphie et les Petits Titous. Sa maman, Florence Lopez, l’encourage à aller toujours plus haut, toujours plus loin. « Elle me met parfois un petit coup aux fesse pour me faire avancer ! », confie la jeune fille en riant.

Avant, Julie cachait une partie de son visage sous une mèche de cheveux protectrice. Aujourd’hui, elle affiche un visage dégagé, épanoui et volontaire. « Mon souhait le plus cher, c’est qu’il y ait des Zulie and Co un peu partout en France. J’aimerais que l’association soit connue dans le monde entier. Et surtout que tout le monde vive ensemble dans la solidarité, l’entraide et la transversalité. »

Quoiqu’il en soit son partenaire privilégié, la Payote, croit tellement en son projet qu’il a lancé une cagnotte participative sur Ulule le 2 avril, journée mondiale de l’autisme pour aider à son financement partiel. Une sacrée récompense pour Julie qui encourage chacun à changer son regard :

« Il ne faut jamais sous-estimer ses capacités.

Et toujours regarder la personne pour ce qu’elle est vraiment et non pas par rapport à son handicap. »

Avec Zulie and Co, marque aujourd’hui déposée à l’INPI, Julie Delclos prouve qu’avec de la passion, de l’enthousiasme et le soutien des siens ou de sympathisants, tout devient possible.

Pour conclure si vous voulez suivre, soutenir et pour retrouver : voici le blog de Zulie and co 

vivre ensemble

Des formations pouvant vous intéresser :
Des articles à lire :

Si vous souhaitez ainsi d’avantages d’informations et si vous souhaitez un devis n’hésitez pas à nous le demander :

par  e-mail via notre formulaire de contact,

par téléphone  06 07 04 37 68

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.