Le projet personnalisé : à quoi ça sert ? projet de vie projet d’accompagnement personnalisé


 LE PROJET PERSONNALISE

Le projet personnalisé  (projet de vie PVI, projet personnalisé individualisé PPI, ou projet d’accompagnement personnalisé PAP) est un outil – document rendu obligatoire par la loi du 2 Janvier 2002. L’idée de cette loi était de placer au centre des accompagnements la parole des usagers.

 

 

La parole de l’usager

Pour ce qui est du PVI ou du PPI ou du PAP l’idée est clairement de permettre que la parole de l’usager soit au coeur des préoccupations des soignants, des accompagnants.

Dans le secteur du handicap les familles sont fortes, puissantes et organisées. Leur lobby impressionne même quelques fois les professionnels. Il en est tout autrement dans le secteur de la gérontologie. Aussi bien dans les services que dans les structures d’hébergement, la parole des usagers et des familles est bien difficilement entendues. C’est en partie pour cette raison que le législateur a posé des bases pour que les personnes âgées et leurs familles soient entendues.

Il est vrai que dans nombre de situations et d’établissement, les professionnels estiment qu’il s’agit d’une perte de temps administrative, et que ce document n’a pas de sens.

Je prône bien au contraire que cet outil va permettre aux usagers d’être écoutés et aux professionnels de se faire reconnaître en tant que tels.

Le concept de projet vise les intentions les plus individuelles comme les plus collectives. Il y a quelques décennies, on prônait le “ tout collectif ” : tout le monde ensemble fait la même chose. Aujourd’hui par contre, la société devenant de plus en plus individualiste (mais pas forcément égoïste, car nous savons que nous avons besoin des autres, seulement nous les sélectionnons), la liberté individuelle est mise en exergue, décrite en son temps par Benjamin Constant comme la « véritable liberté moderne ».

Alors, est-il possible de satisfaire tout et tout le monde ? Comment concilier les contraintes d’un hébergement collectif avec les besoins de chaque personne ? Comment peut-on imaginer une prise en charge individuelle dans une institution ?

Le projet personnalisé va justement permettre de s’arrêter aux essentiels pour chacun sans contrevenir aux règles de la vie en communauté et ce qui peut nuire au groupe.

Une méthodologie

A quoi cela sert-t-il de rédiger un projet personnalisé pour chaque usager :

  • Pour proposer un accompagnement le plus adapté possible en fonction des besoins, désirs et demandes de la personne.
  • Pour maintenir et restaurer le lien social.

Une méthodologie est nécessaire pour faire du recueil d’informations une source pour le projet :

  • comment observer ?
  • observer quoi ?
  • quels éléments notés ?
  • quel outil / tableau utilisé ?

La méthodologie pour le recueil est bien entendu fondamentale mais elle n’est pas suffisante. Il faut ensuite pourvoir en faire une rédaction synthétique dans une fiche projet.

Ce document sera alors utilisé par tous les professionnels pour la gestion et l’accompagnement de la vie quotidienne de la personne (adultes handicapés, enfants, adolescents, personnes âgées en établissement ou à domicile).

Faire de cet outil un élément clé de votre observation, de votre capacité à écouter tel est mon objectif pendant ces deux journées de formation que je vous propose. Je souhaite vous apporter un éclairage différent et positif sur cet outil tant dénigré.

Je vous propose de participer à la formation PVI en inter ou de la mettre en place dans votre établissement ou service.

Plus d’informations sur nos formations :

 

Nous contacter pour toute inscription ou pour la mise en place de cette formation en intra dans votre établissement.

contact@adimpletionum.fr

Tél. : 07 86 15 27 25 ou 06 07 04 37 68